L'architecture contemporaine des musées d'art (1980-2017) : réappropriations formelles et recréations typologiques - Centre de Recherches en Arts et en Esthétique - UR UPJV 4291 Accéder directement au contenu
Thèse Année : 2018

[Not communicated]

L'architecture contemporaine des musées d'art (1980-2017) : réappropriations formelles et recréations typologiques

Résumé

The challenge of the museum of the new century is a real interest. Our study deals with the theme of the mutations of new museum but also follows other perspectives. The use of permanent forms and inherent functions questions the commun analysis that observes the museum only as a paradigmatic change. Our research focuses on fixations and evolutions of museums' public spaces. The façade, the entrance hall, the vertical circulations and the exhibitions spaces are observed in the historic continuations of the portico, the rotunda, the monumental stairs, the gallery and the cabinet. These figures of fixation, which constitute the instrumentum of the museum, are included in the analysis, but also others spatial themes like the modernist rampe. The aim of this global approach is to evaluate the continuity, the mutations and the rejections of the traditionnel themes. So we can specify the ways as art museum nowadays functions and how it is designed. Architect's design and conception give an understanding of the intrinsic spatial logic and its self reflexive tendancy
Le changement de siècle et le défi lancé par le musée du XXIe siècle suscitent le plus vif intérêt. Si elle se fonde sur ce mouvement récent de réflexion focalisé sur les mutations du musée, notre étude s'est construite dans une perspective que l'on pourrait qualifier d'inverse. Des effets de permanence, formels et fonctionnels, engagent à remettre en question dans ce contexte de repositionnement paradigmatique. Partant de ce constat, notre regard s'est focalisé sur les fixations et évolutions à l'œuvre dans les espaces publics du musée. La façade d'entrée, l'espace d'accueil, les circulations verticales et les espaces d'exposition seront observés dans leur résonance avec les figures traditionnelles que sont le portique, la rotonde, l'escalier monumental, la galerie et les cabinets. Ces figures de fixation, constitutives de l'instrumentum de l'architecture muséale, ne sauraient éclipser d'autres thèmes, issus notamment du Mouvement Moderne, comme la figure de la rampe. La finalité de ces analyses réside dans l'évaluation de la survivance des thèmes classiques mais aussi dans la compréhension de leur mutation ou de leur rejet. In fine, ce sont les modes de fonctionnement et de conception du musée contemporain que se propose de spécifier cette étude de l'architecture du musée d'art dans le monde depuis 1980. La mise en lumière des conceptions des architectes à propos des éléments considérés donne à mieux percevoir la logique intrinsèque du musée comme sa pensée éminemment autoréflexive

Domaines

Histoire
Fichier principal
Vignette du fichier
TheseCivil.pdf (233.74 Mo) Télécharger le fichier
Origine : Version validée par le jury (STAR)

Dates et versions

tel-03692179 , version 1 (09-06-2022)

Identifiants

  • HAL Id : tel-03692179 , version 1

Citer

Marie Civil. L'architecture contemporaine des musées d'art (1980-2017) : réappropriations formelles et recréations typologiques. Histoire. Université de Picardie Jules Verne, 2018. Français. ⟨NNT : 2018AMIE0066⟩. ⟨tel-03692179⟩
261 Consultations
10 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More