"Viens, prends place, nous partons pour l'espace..." : enjeux et politiques de diffusion des savoirs historiques, scientifiques et spatiaux auprès des jeunes publics à la télévision : le cas des dessins animés produits et diffusés en France entre 1975 et 1997 - Centre de Recherches en Arts et en Esthétique - UR UPJV 4291 Accéder directement au contenu
Thèse Année : 2021

"Come, take a seat, we are leaving for space..." : issues and policies for the dissemination of historical, scientific and spatial knowledge to young audiences on television : the case of animated cartoons produced and broadcast in France between 1975 and 1997

"Viens, prends place, nous partons pour l'espace..." : enjeux et politiques de diffusion des savoirs historiques, scientifiques et spatiaux auprès des jeunes publics à la télévision : le cas des dessins animés produits et diffusés en France entre 1975 et 1997

Résumé

The study of the production and distribution of cartoon series in France between 1975 and 1997 is the issue of this PhD. The chronological limits of our study start from the break-up of the ORTF until the year of the consolidation of the use of the computer as an effective production tool in animation. For the analysis of the series, we put in parallel the social, political, economic and technoscientific contexts of the time. The issues and policies arising from this context are very diverse. First, the context of the cold war and the conquest of space lead to a global policy of promoting sciences and technologies. Then, in France, the political changes resulting from the election of François Mitterand lead to technical and economic changes which influence the evolution of French television. The French culture of promoting knowledge on television through the missions of informing, educating and entertaining cannot be ignored. Finally, partnerships with the Japanese (broadcasting of Japanese series on French channels and co-production and subcontracting contracts) have a great influence on the aesthetics and narratives of French productions. To lay down the production costs, the aesthetics of celluloid cartoon is essential. All of these issues influence the way French television animated series are made and the way they portray scientific myths. We are therefore trying to understand the influences of social, political, economic and technological contexts on the stories and aesthetics in the series "made in France". Furthermore, TV is one of the vectors of sciences dissemination to the general public ; Sci-Fi stories are a privileged way of presenting this technoscientific future. In addition, these stories mixed with the cartoon techniques attract more attention from young audiences. As part of this research, we are focusing in particular on the series produced by the Procidis studios - Il était une fois... l'Homme (1978), Il était une fois… l'Espace (1981), Il était une fois... la Vie (1986), Il était une fois... les Amériques (1991), Il était une fois... les Découvreurs (1994) et Il était une fois... les Explorateurs (1996) ; and those produced by the DIC studios - Ulysse 31 (1981) and Les Mystérieuses cités d’or (1982). Their tech-savvy speeches apparently have a promotional objective that tends to prepare minds for new markets related to sciences and technologies
Cette thèse propose une analyse de la production et de la diffusion des séries de dessins animés en France entre 1975 et 1997 à travers le prisme des représentations de l'histoire, des sciences et de la conquête spatiale. Les bornes chronologiques de notre étude partent de l'éclatement de l'ORTF jusqu'à l'année de la consolidation de l'utilisation de l'ordinateur comme outil de production effectif dans l'animation. Pour l'analyse des séries, nous mettons en parallèle les contextes sociaux, politiques, économiques et technoscientifiques de l'époque. Les enjeux et les politiques sont multiples. D'abord, le contexte de guerre froide et de conquête spatiale mène à une politique mondiale de valorisation des sciences et des techniques. Puis, en France, les changements politiques issus de l'arrivée de la gauche au pouvoir conduisent à des modifications à la fois techniques et économiques qui influencent l'évolution de la télévision française. La culture française de la mise en valeur des connaissances à la télévision à travers les missions d'informer, d'éduquer et de distraire est centrale dans ce contexte. Finalement, les partenariats avec les Japonais (diffusion de séries japonaises sur les chaînes françaises et les contrats de coproduction et de sous-traitance) influencent l'esthétique et les récits des productions françaises. Pour une question de coûts de production, l'esthétique du dessin animé sur celluloïd s'impose. Tout cela influence la façon dont les séries d'animation télévisées françaises sont réalisées et la façon dont elles mettent en scène les mythes scientifiques. La télévision étant un des vecteurs de diffusion grand public, les récits d'anticipation sont des moyens privilégiés pour présenter un futur lié aux technosciences. De surcroît, quand ils sont alliés à la technique du dessin animé, ces récits attirent davantage l'attention du jeune public. Dans le cadre de cette recherche, nous nous concentrons en particulier sur les séries réalisées par la maison de production Procidis – Il était une fois... l'Homme (1978), Il était une fois… l'Espace (1981), Il était une fois... la Vie (1986), Il était une fois... les Amériques (1991), Il était une fois... les Découvreurs (1994) et Il était une fois... les Explorateurs (1996) – ; et celles réalisées par la maison de production DIC – Ulysse 31 (1981) et Les Mystérieuses cités d'or (1982). Le discours technophile de ces séries a un objectif promotionnel qui tend à préparer les esprits des enfants et adolescents à un nouveau rapport aux sciences et techniques, et potentiellement aux nouveaux marchés qui leur sont liés
Fichier principal
Vignette du fichier
ThesePublio.pdf (8.11 Mo) Télécharger le fichier
Origine Version validée par le jury (STAR)

Dates et versions

tel-03775413 , version 1 (12-09-2022)

Identifiants

  • HAL Id : tel-03775413 , version 1

Citer

Marcelo Abilio Públio. "Viens, prends place, nous partons pour l'espace..." : enjeux et politiques de diffusion des savoirs historiques, scientifiques et spatiaux auprès des jeunes publics à la télévision : le cas des dessins animés produits et diffusés en France entre 1975 et 1997. Art et histoire de l'art. Université de Picardie Jules Verne, 2021. Français. ⟨NNT : 2021AMIE0016⟩. ⟨tel-03775413⟩
251 Consultations
329 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More