Les mondes ouvriers : figures de (dé)mobilisations - Université de Picardie Jules Verne Accéder directement au contenu
Ouvrages (Ouvrage De Synthèse) Année : 2022

Les mondes ouvriers : figures de (dé)mobilisations

Résumé

De la fragilisation de la classe ouvrière et de l’affaiblissement des organisations syndicales et politiques qui entendaient parler en son nom, n’en conclut-on pas trop rapidement à la « fin des ouvriers » ? Les conflits sociaux qui surgissent dans les médias à l’aube des années 2000 braquent les projecteurs sur un monde que l’on disait disparu. Quels acteurs se mobilisent ? Quelles alliances sont opérées ? Quels sont leurs modes d’action ? Quelles ressources sont nécessaires ? Reposant sur des enquêtes réalisées au plus près des réalités vécues des mondes ouvriers et celles et ceux qui en sont issus (agents de la RATP, pompiers), cet ouvrage appréhende des figures de (dé)mobilisations – individuelles et collectives – et restitue des phénomènes visibles et invisibles d’engagement autant dans le rapport au politique que dans d’autres univers sociaux.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-03921507 , version 1 (03-01-2023)

Identifiants

Citer

Pascal Depoorter, Nathalie Frigul, Thomas Venet, Sébastien Vignon (Dir.). Les mondes ouvriers : figures de (dé)mobilisations. Presses universitaires du Septentrion, 2022, 9782757437247. ⟨10.4000/books.septentrion.137238⟩. ⟨hal-03921507⟩
34 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More