Vincenzo Malacarne (1744-1816) : géographe du cerveau ? - Université de Picardie Jules Verne Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Bulletin d’histoire et d’épistémologie des sciences de la vie Année : 2017

Vincenzo Malacarne (1744-1816) : géographe du cerveau ?

Résumé

Neuro-anatomiste italien, Vincenzo Malacarne est considéré à partir de 1794 comme le fondateur de l’anatomie topographique grâce au traité, Ricordi d’anatomia traumatica pubblicati ad uso dei giovani chirurghi militari di terra et di marina [1]. Cette branche de la morphologie humaine sera largement développée au xixe siècle. Le texte publié en 1794 marque une rupture par rapport aux pratiques chirurgicales, et en montrant la nécessité de cartes destinées aux chirurgiens anatomistes, préconise l’utilisation systématique des connaissances topographiques. Cette méthode de localisation externe des parties internes du corps humain est élaborée entre 1776 et 1794 [2] autour des différentes parties de l’organe cérébral. Ce sont les apports de Malacarne à la connaissance du cerveau humain dont nous proposons l’étude dans cet article.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-03839321 , version 1 (04-11-2022)

Identifiants

Citer

Céline Cherici. Vincenzo Malacarne (1744-1816) : géographe du cerveau ?. Bulletin d’histoire et d’épistémologie des sciences de la vie , 2017, 24 (2), pp.163-177. ⟨10.3917/bhesv.242.0163⟩. ⟨hal-03839321⟩
11 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More